Site officiel du festival Premières, jeunes metteurs en scène européens,
Badisches Staatstheater Karlsruhe / Maillon / TNS

Credits : Poste 4 / Développlan

2 juin 2014

« Quand je quitte la Lettonie, je m'empresse de raconter des histoires sur ce pays », rencontre avec Valters Silis

  • Valters Sīlis © DR

« Dans le théâtre, personne n’est suffisamment professionnel pour faire quelque chose de bien sans y croire », déclare Valters Sīlis. Son spectacle Legionnaires. A discussion with fight est un travail de mémoire dans lequel deux acteurs retracent la complexité du processus historique et les responsables des événements tragiques. À découvrir les 5 et 6 juin au studio de l'Espace Grüber !

« Quand je quitte la Lettonie, je m'empresse de raconter des histoires sur ce pays »

Quel est ton premier souvenir de théâtre ?
V.S. : Le spectacle L’île au Trésor de Robert Louis Stevenson au Théâtre National letton. A l’issue de la pièce, j’ai dit haut et fort : « Du génie, du génie ! ». Quelques adultes m’ont regardé d’un air bizarre, se demandant pourquoi un enfant employait ces mots pour parler du spectacle.

Peux-tu nous expliquer en quelques mots la situation théâtrale de ton pays ?
V.S. : Ces dernières années, le théâtre est devenu vraiment intéressant, parce qu’il y a des salles qui prennent le pari d’interroger l’image que les spectateurs se font du théâtre. Ces espaces donnent de nouvelles expériences aux spectateurs lettons ainsi qu’à un nouveau public qui y trouve une nouvelle manière d’approcher le genre théâtral.

Dans ta valise pour Strasbourg, tu apporterais de ton pays ?
V.S. : Pas grand-chose, mais souvent quand je quitte la Lettonie, je m’empresse de raconter des histoires sur ce pays.

Quelle est ta devise ?
V.S. : Travaille sur ce que tu veux vraiment faire. Dans le théâtre, personne n’est suffisamment professionnel pour faire quelque chose de bien sans y croire.

Les autres artistes invités répondent aux questions décalées

Découvrez régulièrement sur le site, rubrique Portraits, les réponses des metteurs en scène de cette édition. Et vous, quelle est votre devise ? Avez-vous déjà voyagé en Lettonie ?

Photo © DR

blog comments powered by Disqus