Site officiel du festival Premières, jeunes metteurs en scène européens,
Badisches Staatstheater Karlsruhe / Maillon / TNS

Credits : Poste 4 / Développlan

6 mai 2014

Marta Gil Polo : Du lancement du Festival Premières à aujourd'hui

  • Marta Gil Polo © DR

Découverte lors de la première édition du Festival Premières à Strasbourg avec la mise en scène de No és fàcil de dir, Marta Gil Polo a su séduire son pays natal l’Espagne, l’Allemagne et la France. Retour sur son parcours depuis sa première mise en scène du dramaturge Lars Norén.

Une reconnaissance artistique

Des mises en scène qui séduisent l’Allemagne et l’Espagne

Diplômée en mise en scène et dramaturgie de l’Institut de Théâtre à Barcelone, Marta Gil Polo a également suivi des études en jeu à Paris ainsi qu’en mise en scène à Hambourg. Depuis sa sortie de l’Institut, elle a mis en scène Froid de l’auteur et dramaturge suédois Lars Norén au sein du Schauspiel de Cologne. Ses pièces séduisent à la fois l’Espagne et l’Allemagne puisqu’elle met en scène respectivement Escorxador 1616 d’Albert Munt à Barcelone et L’Amour de Phèdre de Sarah Kane à Hambourg.

La création de No és facil de dir : se faire affronter formes anciennes et nouvelles

Dans No és fàcil de dir, adaptée du texte La Mouette d’Anton Tchekhov, cinq personnages dansent et courent dans un décor minimal. Leur énergie traduit une vision très radicale du texte. Pourquoi a-t-elle mis en scène ce texte ? Pour Marta Gil Polo, la réponse est simple, elle souhaitait adapter un texte qui parle du théâtre, des acteurs ainsi que d’un affrontement entre les formes anciennes et nouvelles. L’incompréhension, l’espoir déçu se mêlent au jeu des comédiens.

Artiste associée en Allemagne, elle mène de nombreuses tournées avant un retour en France en 2011

Nommée artiste associée au Schauspiel de Cologne jusqu’en 2007, sa carrière en tant que metteur en scène est lancée. Elle monte Roméo et Juliette à l’Oldenburger Stadttheater, Todo Blanco d’après La Cerisaie en 2008 à Barcelone, Chance d’après Kosinsky à Hambourg puis Berlin et Eileen Shakespeare de Fabrice Melquiot en tournée en Espagne durant une année. Titulaire du Prix Rolf Mares de la meilleure mise en scène à Hambourg, elle présente en 2010 Œdipe roi du pop au festival catalan Temporada Alta. Son retour en France est marqué par la mise en scène de la pièce Plus loin que les étoiles en 2011 lors du Festival Théâtre en Mai à Dijon.

Plus loin que les étoiles : un spectacle entre perversion et innocence

© DR Photo © DR

Un hommage à Michael Jackson, le Roi de la Pop

Marta Gil Polo déclare : « Michael Jackson m'accompagne depuis mon enfance, lorsque je dansais à l'écoute de ses chansons. Je n'ai pas pu résister à la tentation de faire un spectacle sur lui ». Écrit avec la complicité de l’auteur Albert Tola, la metteur en scène crée Plus loin que les étoiles, à l’occasion du Festival Théâtre en Mai au Théâtre des Feuillants à Dijon en proposant à son public une nouvelle vision du Roi de la pop.

Plus près du quotidien de Michael Jackson

Le travail effectué par Marta Gil Polo est rythmé par des références à la vie de la star, ses pensées intimes, son enfance. Eclaboussé par des divers scandales, l’adaptation de la metteur en scène laisse une part d’inconnu dans sa pièce. C’est au spectateur de s’interroge et de trouver par lui-même les réponses aux pièces du puzzle manquantes. Figure montante du théâtre espagnol, Marta Gil Polo propose une pièce révélatrice de la pérennité de l’histoire du Roi de la pop Michael Jackson.

blog comments powered by Disqus