Site officiel du festival Premières, jeunes metteurs en scène européens,
Badisches Staatstheater Karlsruhe / Maillon / TNS

Credits : Poste 4 / Développlan

1 juin 2015

Trois questions . . . Felicitas Braun

DE TOUS LES COINS D’EUROPE A KARLSRUHE, QU’AMENEZ-VOUS AVEC VOUS POUR VOTRE VOYAGE?

Mes comédiens devront faire leurs valise tous seuls. Cela dit, peut-être qu'il y aura un poisson rouge dedans…

QUELLES SONT VOS INFLUENCES PRINCIPALES?

Les influences changent continuellement. Je suis influencé par des amis, par des discussions, par l'extérieur lorsque je marche dans la ville, par la musique qui existe et par des scènes qui n'existent peut-être pas encore. Et soudainement, on se retrouve dans ce processus de répétition dans lequel on essaye de canaliser les images, les sons, les rythmes et les pensées ... Il y a heureusement les comédiennes et comédiens qui sont pour moi l'influence essentielle dans cette phase. Au mieux, on parvient à une interaction, une recherche et une réinvention de soi, de nous. Ensuite, je continue de marcher dans les rues de Vienne et tout recommence quelquepart.

QU'EST-CE QUI ATTEND LE SPECTATEUR LORSQU’ILS REGARDE VOTRE PIECE?

Un pirate somalien, un sergent-chef et un perroquet, un voyage dans la jungle de l'Afghanistan mais aussi un crochet à 77776 Bad Rippoldsau. Avec tout cela, nous servirons des œufs brouillés.

blog comments powered by Disqus