Site officiel du festival Premières, jeunes metteurs en scène européens,
Badisches Staatstheater Karlsruhe / Maillon / TNS

Credits : Poste 4 / Développlan

1 juin 2015

Trois questions à . . . Ferenk Sinkó

DE TOUS LES COINS D’EUROPE A KARLSRUHE, QU’AMENEZ-VOUS AVEC VOUS POUR VOTRE VOYAGE?

La joie de présenter «Parallel» à un nouveau public. Je suis très curieux des réactions à cette pièce. En Roumanie, la sexualité et l'identité de genre sont toujours tabouisée et la représentation de celui-ci sur la scène est presque absente. Cela peut être une des raisons pourquoi «Parallel» était un grand succès et a tourné excessivement en 2014. Il sera intéressant de voir comment notre point de vue sur ce sujet sera reçu dans un contexte culturel différent, plus ouvert et tolérant que celui dans lequel il a été créé.

QUELLES SONT VOS INFLUENCES PRINCIPALES?

En tant qu'acteur professionnel, j'ai rencontré beaucoup de gens avec lesquels j'ai apprécié travailler. J'ai également appris, à partir du système de théâtre de répertoire, à adapter rapidement différents styles et méthodes de travail. En tant que professeur d'université, j’ai appris à rester ouvert et à créer un environnement sûr pour la créativité. Ces compétences m'ont été extrêmement utiles quand j'ai mis en scène ma première pièce et me guident depuis

QU'EST-CE QUI ATTEND LE SPECTATEUR LORSQU’IL REGARDE VOTRE PIECE?

Pour le public, “Parallel” peut paraître comme un défi à de nombreux niveaux. La pièce mélange les genres, il est difficile de l'étiqueter et j'espère qu'elle offre une perspective personnelle mais tout de même générale sur le sujet de l'identité de genre et la sexualité.

blog comments powered by Disqus